Quelles questions se poser avant de créer des rapports Salesforce et le dashboard associé ?

Mar 9 février 2021

Dans ce nouvel article, nous allons partager avec vous les questions à poser pour cadrer le besoin du métier dès lors qu’ils souhaitent avoir de nouveaux rapports ou tableaux de bords Salesforce pour piloter leur activité.

Cible du rapport :

A quoi va servir ce rapport ?
Quel KPI pour suivre quelle activité ?
Qui va lire ce rapport ?
A quelle fréquence ?

Type de rapport Salesforce :

Quels objets ou objets associés (Salesforce Child objects) votre interlocuteur souhaite visualiser dans ce rapport ?

Ici il convient de traduire cela en langage métier (ex : Comptes clients avec contacts et contrat de service en cours) afin de pouvoir trouver un type de rapport standard ou bien de concevoir le bon type de rapport personnalisé.

Depuis la release Salesforce Winter 21, vous avez la possibilité d’ajouter automatiquement les champs personnalisés aux présentations des types de rapport personnalisés (ce qui n’était pas le cas par le passé et nécessitait des actions manuelles lors de la mise en production).

Champs à visualiser :

Quels enregistrements souhaitez-vous visualiser ?  
Quelles colonnes (champs) afficher par objet Salesforce? Si besoin vous pouvez ajouter dans la présentation de votre rapport, de nouveaux champs via des lookup.

Avez-vous un cadre temporel (ex : mois en cours, 1er trimestre, année fiscale en cours) ?

Format de rapport Salesforce :

Souhaitez-vous que les enregistrements soient affichés :

⏩dans une liste (tabulaire) ?

⏩groupés (résumé) ?

⏩dans une grille (matrice) ?

⏩dans des blocs (joints) ?

Pour le groupement par champs, préciser par quels champs souhaitez-vous grouper?

Quel(s) champ(s) numérique(s) souhaitez-vous afficher en tant que sous-totaux de groupe et totaux généraux?

Filtres de votre rapport :

Quels filtres souhaitez-vous appliquer au rapport Salesforce ?

Format du graphique :

Quel type de graphique souhaitez-vous pour représenter la data de votre rapport ?

Exemples : graphique à barres, à colonnes, à secteur, en courbe, en anneau (Donut), en entonnoir (spécifique pour les processus ex/ étapes d’opportunités), en nuages de points…

Ainsi en répondant à toutes ces questions, vous disposerez de tous les inputs nécessaires pour produire des rapports et tableaux de bord Salesforce répondant aux besoins du métier !

Vous avez des questions, vous avez besoin d’aide pour mettre en place ces Practices Salesforce ? N’hésitez pas à nous contacter ici.

Retrouvez tous les articles de notre blog ici.

A bientôt !

Karim BAHAJI